Bon à savoir - Café de Bali

Aller au contenu

Menu principal :

Bon à savoir

Comment reconnaître un café (en grains) exceptionnel, juste en ouvrant le paquet?

1: tous les grains ont la même couleur.
Si les grains sont de couleurs différentes, c'est qu'il s'agit d'assemblages de différentes torréfactions.

2: tous les grains sont de même taille.
Si les grains ont des tailles différentes, c'est qu'il s'agit d'assemblages de différents pays (ou pire, de mélange avec du Robusta).

3: il n'y a pas de grains cassés et de "crasses" (coquilles, morceau de grains) dans le fond du sachet.
Il s'agit dès lors d'un triage manuel. C'est la seule façon d'éliminer tous les éléments nuisibles à la santé et au goût (Par expl.: un grain cassé aura les arêtes calcinées et donnera une amertume désagréable au café). Si certaines personnes ne supportent pas le café, c'est en grande partie dû aux "crasses" très indigestes présentes dans un café trié mécaniquement (99.9% des cafés se trouvant sur le marché).

4: les grains sont gras et luisants.
Il s'agit d'une petite torréfaction (max. 30kg) "à la flamme" plus longue (ou double: après un court repos, on torréfie les grains une deuxième fois, longtemps, à température plus basse).
Un café "industriel" sera sec et clair, car les torréfacteurs traitant de gros volumes, torréfient leurs grains, rapidement à l'air chaud.



Pourquoi, le "Café de Bali (Black & Gold)" fait-il partie des meilleurs cafés au monde?
Qu'elles sont les différences avec la plupart des grandes marques?


Les grains utilisés pour le "Café de Bali", sont issus d'une seule petite région bio, bien délimitée (+-12 km²) et contrôlée régulièrement. Nous produisons actuellement 15 tonnes d'arabica par an.
Pour les grandes marques, vu le volume (plusieurs centaines de tonnes par jour), il s'agit dans 99,8% des cas d'assemblages, il est impossible de connaître avec certitude la vraie origine des grains. En plus, le "fair trade" et le label "bio", des grandes entreprises est incontrôlable sur la totalité de leur production, bien sûr, ils ont tous une partie minime de "fair trade" et de bio, pour la communication... Tous les labels s'achètent...

Les grains utilisés pour le "Café de Bali", sont 100% d'arabica.
Les grains utilisés pour les grandes marques, sont de l'arabica uniquement s'ils portent la mention: 100% arabica. Si aucune composition n'est mentionnée (dans la plupart des cas), se sont des assemblages (+-50/50) avec du robusta, bien moins cher et d'une qualité bien inférieure à l'arabica. Le robusta (comme son nom l'indique) est un arbre beaucoup plus résistant et il produit 2 récoltes par an et est au goût beaucoup plus amer et indigeste qu'un Robusta.

 
 
Retourner au contenu | Retourner au menu